S'inscrire Se connecter Offres d'emploi Blog
  1. Temana
  2. > Blog
  3. > Les techniques de massage
  4. > La formation anatomie palpatoire : massage et connaissances.

La formation anatomie palpatoire : massage et connaissances.

Savoir comment pratiquer une anatomie palpatoire est essentiel si vous voulez être masseur : une pratique qui nécessite des connaissances. Dans le cadre de l’évolution du métier de masseur bien-être et d’une volonté de se professionnaliser toujours plus, de plus en plus de techniciens de bien-être suivent des formations en anatomie palpatoire.

Qu’est-ce que l’anatomie palpatoire et pourquoi observe-t-on une telle tendance ?


Un apprentissage traditionnel de l’anatomie palpatoire

 

L’apprentissage traditionnel de l’anatomie palpatoire est essentiel. En effet, l’intérêt de ce type formation est double : d’une part, les masseurs et masseuses bien-être renforcent leurs connaissances du corps humain et particulièrement des muscles. Ce perfectionnement leur permet d’être plus précis dans l’exécution de leurs gestes techniques. De plus, ils sont à même de pouvoir échanger avec leurs clients en démontrant leurs savoirs tout en étant capables de les conseiller. Anatomie palpatoire et physiologie humaine sont donc liés.

Corps humain pour apprendre l'anatomie palpatoire

 

D’autre part, la parfaite connaissance de l’anatomie humaine leur permet d’aborder l’exercice et les techniques du massage différemment. Ils savent précisément quels muscles ils massent et quelles articulations ils mobilisent. Cela révolutionne souvent leur approche du corps et rend leur quotidien professionnel plus attractif.

Il est donc essentiel de maitriser les principes de l’anatomie palpatoire pour être un bon masseur.


L’anatomie théorique et palpatoire

 

L’anatomie théorique et palpatoire est une pratique à double expertise. En effet, il faut connaitre la théorie pour pratiquer et inversement.



Patrice, étiopathe et ostéopathe DO, est responsable des formations en anatomie palpatoire chez TEMANA, un des plus importants centres de formation dans les techniques de bien-être en France.

Ce dernier nous donne des conseils en anatomie palpatoire et nous confirme cette tendance :

« Aujourd’hui, le client est de plus en plus exigeant, il fait la différence entre un masseur bien-être qui se contente du minimum et un autre qui va se soucier de lui en prenant en compte ses contre-indications, de ses tensions du moment.
Les formations que nous prodiguons comprennent non seulement la connaissance d’univers variés comme l’ostéologie, l’arthrologie ou encore la myologie, mais nous essayons de faire une synthèse de tous ces éléments pour une bonne approche physio-pathologique. L’approche des contre-indications est toujours très attendue par nos stagiaires car ils sont fortement sensibilisés au fait de ne pas faire d’erreurs dans le cadre de leur exercice professionnel. »

C’est pour cette raison que les connaissances anatomiques en massage sont essentielles.



Une volonté de bien faire les choses

 

Vous l’aurez compris la profession de masseur bien-être évolue toujours en même temps que l’évolution de la définition de l’anatomie palpatoire . Dans ce cadre, les professionnels se perfectionnent constamment avec l’idée de répondre toujours au mieux à l’attente de leur clientèle.

Comme le proverbe latin « Primum non nocere » le précise, on peut faire du mal en voulant faire du bien. Il est donc primordial de se former et de démontrer chaque jour son professionnalisme, gage de réussite pour son activité.

Pour en savoir plus, consultez la page de la formation ANATOMIE PALPATOIRE.

 

Vous l’aurez compris, l’anatomie palpatoire permet de reconnaitre les muscles, ce qui est essentiel pour réussir un massage.