Le drainage lymphatique, c’est quoi ?

Voilà un soin qui s’effectue de plus en plus dans les spas et instituts de beauté. La plupart du temps le drainage lymphatique vise à lutter contre la rétention d’eau ou désinfiltrer les tissus victimes de la fameuse « peau d’orange ».
Mais qu’est-ce donc qu’un drainage lymphatique et comment fonctionne-t-il ? Retrouvez ci-dessous quelques éclairages que vous pourrez découvrir en profondeur lors de notre formation Massage Drainant.

La circulation lymphatique

Le système lymphatique est l’ensemble des vaisseaux lymphatiques et organes lymphatiques qui organisent la formation et la circulation de la lymphe (liquide incolore ou un peu jaune qui parcours l’ensemble du corps humain à l’exception du système nerveux central, des muscles et du cartilage, et qui a une participation importante dans la défense de l’organisme car elle possède des globules blancs).

Un à deux litres de lymphe circule en moyenne dans chaque corps humain. Elle sert d’intermédiaire entre le sang et les cellules pour apporter les éléments nutritifs nécessaires. Le réseau lymphatique fonctionne sans pompe, contrairement au sang, la lymphe est diffusée dans tout le corps grâce aux mouvements corporels.

circulation lymphatique

 

Circulation lymphatique

Celle-ci passe par les différents tissus puis rejoint les ganglions lymphatiques. Ces derniers sont environs 700 à 800 et permettent un nettoyage de la lymphe. Ils produisent des anticorps afin d’être libérés en cas d’infection. Toute la lymphe provenant du tronc et des ganglions sous-diaphragmatique se dirige ensuite vers la citerne de Pecquet. Les lymphocytes murissent dans les organes lymphatiques primaires (moelle osseuse ou le thymus) puis se dirigent vers les organes lymphatiques secondaires (amygdales ou la rate).

Le système lymphatique est indispensable pour éviter toutes agressions extérieures contre le corps mais il peut être également responsable de plusieurs maladies tel que la généralisation des cancers par exemple.

systeme lymphatique

 

Qu’est-ce que le drainage lymphatique et quel est son effet sur le circuit lymphatique ?

Le drainage lymphatique est une pratique médicale découvert par le Dr Fège en 1898 et est décrite dans son ouvrage. La méthode de massage servait à réduire les œdèmes traumatiques et évacuer les hématomes.

Les indications thérapeutiques en drainage lymphatique manuel d’aujourd’hui proviennent des nombreuses expérimentations faites par le Dr Vodder en 1958. Le drainage lymphatique est une technique de massage qui sert à relancer la circulation de la lymphe.

Etant importante dans le système lymphatique puisque lorsqu’elle est chargée des toxines et résidus rejetés par les cellules, elle se dirige vers les ganglions afin d’être nettoyé. C’est pourquoi si cette circulation est déficiente alors cela peut entraîner un problème au niveau des jambes, des chevilles, apparition de la cellulite, etc…

 

cellulite dans les cuisses

 

Comment pratique-t-on le drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique est pratiqué par les kinésithérapeutes dans un cadre médical mais aussi de plus en plus dans des centres thalassos ou spas et dans les instituts de beauté classique dans le but d’une relaxation, une régénération des tissus et un rajeunissement de la peau.

Pour cela le patient est allongé et recouvert d’un drap puis le massage s’effectue par zone à traiter par un praticien expérimenté. Il est pratiqué de façon à ce qu’il ne soit pas douloureux pour les clients. Deux méthodes peuvent être adaptées :

La première est celle du Dr Vodder, elle consiste à faire des pressions et des mouvements circulaires afin de désengorger les tissus de la lymphe et augmenter la production de lymphocytes par les ganglions.
La seconde méthode est celle du Dr Leduc, elle s’inspire de la méthode Vodder. Elle retient deux principes et les améliore, le captage des toxines et leur évacuation afin de désengorger les tissus et de rendre la circulation de la lymphe plus efficacement. Cela dit durant les années 1990, Jacques de Micas a mis en place une technique afin d’augmenter le débit circulatoire lymphatique de retour, cette technique réduit les fibroses et aide à améliorer la cicatrisation.

Pour quelles raisons un drainage lymphatique manuel est-il pratiqué et quelles en sont les contre-indications ?

Comme précisé auparavant, le drainage lymphatique manuel est pratiqué dans le cadre médical ou esthétique. Les raisons d’une prescription médicale peuvent être dues à des lymphœdèmes, des œdèmes liés à des maladies neurologiques, des inflammations d’origine rhumatismale, de l’eczéma, à de l’acné ou à des sinusites.

massage minceur

La pratique esthétique est faite afin d’agir sur le rajeunissement des tissus, pour améliorer la qualité de la peau ou pour lutter contre la cellulite. Le drainage lymphatique renforce notamment les effets du massage minceur de type palper-rouler.

La pratique du drainage lymphatique est contre-indiquée sans la prescription du médecin traitant en cas d’infection aigue, d’une sclérose du sinus carotidien, de tumeurs malignes ou de tuberculose. Il faut également être prudent en cas de traitement d’une hyperthyroïdie, de troubles cardiaques, de thrombose ou d’asthme sévère.

Partager l'article

Commentaires (1)

  1. Magnon :

    Peut on faire un drainage lymphatique en cas de lymphome de Malte soigné depuis 17 ans
    Merci pour votre reponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1c105182394d45abd2448bef07c1dd72888888888888888888888