S'inscrire Se connecter Offres d'emploi Blog
  1. Temana
  2. > Blog
  3. > Esthétique et formation
  4. > Extensions ciliaires : Quelle est la différence entre le cil à cil et le volume russe ? 

Extensions ciliaires : Quelle est la différence entre le cil à cil et le volume russe ? 

Extensions ciliaires : différence entre cil à cil et volume russe 

Quelle est la différence entre le cil à cil et le volume russe ? Temana vous aiguille pour choisir la technique d’extensions ciliaires à adopter.

 

Certaines personnes détiennent un volume dit « pauvre » au niveau des cils ou souhaitent tout simplement avoir un effet « maquillé » tout en gardant un effet naturel. Dans cette optique, elles se tournent vers des extensions ciliaires permettant d’étoffer leur regard sans avoir besoin de mascara.

 

Deux techniques existent et génèrent un résultat différent. Le cil à cil ou le volume russe sera alors choisi en fonction des budgets et des résultats escomptés par vos client(e)s.

En fonction de l’étude de leur base ciliaire et de leurs attentes, vous l’aiguillerez vers une extension de Volume Russe ou Cil à Cil. Temana vous permet de suivre une formation sur les extensions de cils et sur l’ensemble de ces techniques de plus en plus tendances en termes de prestations esthétiques. 

 

En fonction des besoins de vos client(e)s, des nouvelles compétences souhaitées ou des formations en esthétique que vous ou vos salariés détenez, un nouveau type d’extension pourra être ajouté à votre CV ou à votre carte de soins.

 

Dans cet article, nous allons vous donner les éléments nécessaires pour que vous puissiez réaliser un parallèle entre les deux types de prestations d’extensions ciliaires. Ainsi, une comparaison entre volume russe ou cil à cil pourra vous permettre de choisir la meilleure manière de vous démarquer sur le marché de l’emploi ou d’embellir le regard de votre clientèle.

 

Cil à cil ou Volume Russe ? Cas d’une base ciliaire peu fournie et irrégulière

Extensions cil à cil ou volume russe, lesquelles conseilleriez-vous aux clientes détenant une base ciliaire peu fournie ? 

 

La technique ciliaire nommée « volume russe » consiste à la composition de bouquets composés de 2 à 10 cils synthétiques. Ils seront collés sur les cils naturels de vos clientes afin de leur offrir un volume important et naturel.

Regroupés et nombreux, ils doivent être d’une certaine légèreté afin de ne pas léser la paupière et les cils naturels sur lesquels ils sont apposés. Le but n’étant pas d’abîmer le capital ciliaire existant de la cliente, les rajouts admettent une certaine finesse et une légèreté. Une fois assemblés sous forme de bouquets, ils permettent d’offrir un volume important. Leur épaisseur de 0.03, 0.05 ou de 0.07 millimètres est la principale différence entre le volume russe et le cil à cil

 

Le résultat de ces extensions permet à la cliente de multiplier par 2,3,4,5 voire 10 le volume de ses cils. Les inégalités ainsi que la pauvreté de ces derniers ne seront plus visibles. Un regard de biche sera alors engendré pendant plusieurs semaines, tout en maintenant un effet naturel. 

 

Si vous souhaitez en apprendre plus et pouvoir appliquer cette technique esthétique, une formation peut être envisagée.

 

 

Extension cil à cil ou volume russe ? Un effet naturel avec une base ciliaire déjà plutôt dense

Extension cil à cil ou volume russe : que conseiller à une cliente ayant déjà une base ciliaire plutôt dense ? 

 

La technique du cil à cil consiste à apposer un cil synthétique sur chaque cil de la personne concernée. La peau n’est jamais touchée dans ce travail très minutieux. Il saura donner à votre cliente un regard aux cils plus fournis, sans pour autant l’alourdir. 

Les irrégularités alors présentes dans le capital ciliaire en termes d’épaisseur, de longueur ou de courbure seront estompées par cet apport de cils artificiels. Si elle le souhaite, la couleur de ces derniers pourra également être modifiée par cette technique d’extension. 

 

Ce type d’extension admet alors un résultat d’autant plus valorisé lorsque la base des cils naturels existante est déjà assez dense. En effet, si elle est plutôt considérée comme pauvre et que le volume attendu admet une densité très élevée, ce n’est pas forcément la technique à privilégier.

De plus, si votre cliente n’a jamais réalisé ce type de prestation esthétique auparavant et qu’elle souhaite se passer de mascara au quotidien, le cil à cil est une extension pertinente à lui proposer.

 

La mesure de ses cils naturels est réalisée en institut afin de déterminer la longueur et l’épaisseur des extensions à poser sur ces derniers. La longueur peut aller jusqu’à 11mm et l’épaisseur peut varier de 0,10 à 0,20mm. Les cils synthétiques doivent être choisis de manière optimale en termes de rendu et de respect des cils naturels. En ce sens, il vaut mieux privilégier une épaisseur maximale de 0,12mm afin de maintenir une finesse naturelle et ne pas trop augmenter le poids mis sur les cils, pouvant causer leur chute.

 

Pour les personnes aux cils déjà assez fournis et souhaitant un rendu naturel avec un effet mascara, cette technique d’extension est idéale. Mais alors, préférez-vous la méthode du cil à cil ou le volume russe ?

 

 

En résumé, plutôt pose cil à cil ou volume russe ?

Alors, plutôt pose cil à cil ou volume russe ? Ces deux types d’extensions de cils admettent des avantages pour deux clientèles distinctes aux capitaux ciliaires différenciés. 

 

La durée de la pose varie d’une technique à l’autre et le laps de temps avant que les retouches ne soient nécessaires également. Les extensions cil à cil prennent environ 1h30 à être posées et peuvent durer jusqu’à 6 semaines. Certaines retouches doivent néanmoins être réalisées au bout de 3 semaines afin de maintenir un certain volume. 

Les bouquets de cils du volume russe sont apposés en 2 heures environ et dépendent du capital ciliaire naturel de la cliente. Ces extensions restent en place environ 3 à 6 semaines mais certaines retouches devront néanmoins être envisagées au bout de la 3ème ou de la 5ème

 

Leur rendu admet une certaine différence entre le cil à cil et le volume russe, même si les durées d’effectivité et de pose sont quasiment équivalents.

La différence de technique du volume russe et du cil à cil vient essentiellement de la pose sous forme de bouquets, particulièrement conseillée pour les clientes ayant une certaine pauvresse ciliaire et des imperfections en termes de longueur et d’épaisseur. Elle permet d’obtenir jusqu’à 6 fois plus de volume pour un regard dense et naturel.

La technique du cil à cil considérée comme plus classique est conseillée lorsque les clientes souhaitent un rendu naturel comme lorsqu’elles mettent un peu de mascara. Lorsqu’elles détiennent déjà un volume assez important de cils ou que c’est la première fois qu’elles réalisent des extensions, elle paraît être une bonne prestation. 

 

Le tarif admet une différence entre extension cil à cil et volume russe due au temps alloué, à la minutie et à l’expérience nécessaires afin de réaliser cette prestation. Ce type d’extension ciliaire nécessite alors un budget plus élevé. Une réelle analyse des cils de la cliente est réalisée afin de lui apporter le volume souhaité et adapté à sa base existante. Ses extensions sont plus fines que celles de la technique du cil à cil et permettent d’augmenter le volume sans créer de poids supplémentaire, fragilisant les cils naturels.

 

Le cil à cil permettra un rendu naturel et coûtera moins cher que le volume russe. Cependant, lorsque les extensions tomberont, cela se verra plus rapidement. En effet, lorsque plusieurs d’entre elles se retirent au même moment, des trous se forment et attirent alors l’attention. 

La technique d’extension optimale est alors à choisir selon le type de clientèle que vous avez, que vous visez ou les compétences que vous souhaitez acquérir. Temana vous propose des formations dans les deux types d’extensions de cils, volume russe ou cil à cil afin que vous puissiez les proposer sur votre carte de soins. Vous pouvez retrouver un ensemble d’articles concernant l’ensemble du domaine esthétique sur notre blog.