masseur : Comment trouver des clients ?

 

 

L’une des principales craintes des personnes qui désirent devenir masseur indépendant ou ouvrir leur centre de massages est de ne pas trouver de clients. La prospection est en effet une partie importante du métier de masseur et peu de professionnels peuvent s’affranchir des actions de marketing nécessaires au lancement de leur activité. Toutefois, il existe des bonnes pratiques en la matière. TEMANA vous donne quelques conseils pour vous lancer avec sérénité.

 

Comment trouver des clients quand on débute ?

 

Si vous n’avez pas encore eu l’opportunité de mettre à profit votre expérience, il vous sera peut-être difficile de définir les contours de votre activité. Sans clients satisfaits, vous ne pourrez pas non plus compter sur le fameux « bouche à oreille » pour faire valoir vos services.

Il est donc important, à ce stade, de vous faire connaître. En tant que praticien en massage bien-etre, votre activité s’articule autour de plusieurs domaines et univers, comme l’esthétique, la forme et la santé. Vous pouvez donc, dans un premier temps, essayer de nouer des partenariats avec des professionnels qui évoluent dans ce domaine.

 

 

 

Comment préparer un argumentaire convaincant ?

Lorsque vous démarcherez des structures ou des organismes susceptibles de promouvoir vos prestations (instituts de beauté, salles de sport, hôtels), vous devez « vous vendre » en mettant en avant votre valeur ajoutée. Vous pouvez évoquer votre expérience et les résultats obtenus, vos connaissances pratiques et théoriques ainsi que les retours positifs des personnes que vous avez massées.

 

 

Internet, une « fausse » bonne idée ?

Posséder votre propre site Internet est une bonne alternative pour présenter et légitimer votre activité. Cependant, la concurrence est dure et vous devrez effectuer un travail de fond pour améliorer votre visibilité on-line. Si vous décidez de confier cette tâche à une agence de référencement, méfiez-vous des dépenses conséquentes qu’il vous faudra engager.

Une autre alternative consiste à utiliser les réseaux officiels, comme celui de la FFMTR (Fédération Française du Massage Traditionnel de Relaxation). En revanche, il est vivement déconseillé d’avoir recours aux sites d’annonces généralistes (comme le Bon Coin), souvent utilisés par les personnes malveillantes.

 

 

 

Le massage, un « produit» comme les autres

Bien qu’immatériel, le massage bien-être est une prestation à part entière. L’envisager sous un jour plus commercial peut vous aider à mieux vendre vos services. Pensez aux effets procurés par les massages que vous proposez, en termes de bénéfices clients : détente musculaire, anti-stress, minceur, énergie, préparation sportive… Vous pourrez plus facilement enrichir votre carte de soins et proposer des formules attrayantes. Vos clients ont besoin de se projeter et d’identifier immédiatement la valeur ajoutée des soins que vous leur proposez. Cela vous aidera également à fidéliser votre clientèle à travers des forfaits spécifiques, autour d’un objectif précis (par exemple : un forfait de 5 massages dans le cadre d’une cure de remise en forme).

 

 

Quelques erreurs à éviter en début de carrière

Pour devenir masseur, vous devrez valoriser votre savoir-faire afin de vous démarquer de vos concurrents. Dans la mesure du possible, évitez ces quelques erreurs qui peuvent nuire à votre activité :

Vendre vos prestations au rabais : si vous proposez des services à des prix trop bas, vous ne pourrez pas survivre longtemps ou vous devrez trouver encore plus de clients, ce qui aura des conséquences sur votre équilibre et votre vie personnelle. D’autre part, une fois votre base de clients constituée, vous pourrez difficilement augmenter vos tarifs. Essayez de déterminer le prix le plus juste pour chaque massage bien-être, en restant en phase avec les tarifs proposés sur le marché.

Trop investir dans le marketing : distribuer quelques flyers ou les déposer dans des endroits stratégiques est une démarche productive. En revanche, dépenser des fortunes dans des opérations de communication de masse (distribution massive de prospectus, réservation d’emplacement dans les salons spécialisés dans le bien-être, référencement payant…) risque d’être peu rentable.

Compter uniquement sur vos amis ou votre famille : si étendu soit votre réseau personnel, il ne suffira pas à assurer votre survie. Vous devez absolument aller à la rencontre de vos futurs clients en dehors de votre cercle personnel.

Vous hésitez à vous lancer ? Notre école TEMANA vous propose des enseignements ciblés et des formations certifiées pour devenir praticien en massage bien-etre. Grâce à notre expérience, vous apprendrez à valoriser votre savoir-faire et à développer votre activité !

Pour en savoir plus :

Devenir masseur : où pratiquer son activité ?

Peut-on vivre du massage ? 

 

Partager l'article
Commentaires

Pas encore de commentaires.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5ba52aee06289cbf380f7f37fe6240eb||||||||||||||