La visite du temple Wat Pho par l’équipe de Temana

Il est impensable de visiter Bangkok sans prendre tout le temps nécessaire à la découverte du temple WAT PHO. Un gigantesque Bouddha couché y attire les visiteurs du monde entier chaque année.

Un temple hors du commun

Les dimensions impressionnantes de la statue, longue de 46 mètres et recouverte d’or, ont hélas tendance à éclipser toutes les autres sources d’intérêts du vaste complexe culturel et religieux auquel ce temple appartient. Outre les nombreux autres trésors architecturaux dont plus de 90 chêdis et des centaines de statues très bien entretenues, le Wat (complexe religieux) abrite depuis 1830 une très officielle et vénérable école de massage thaï.

boudha allongé

Une école dans un temple

Cette cohabitation dans un même lieu d’une école de massage et d’un temple religieux peut apparaître très surprenante à nos esprits occidentaux. Ce mélange du profane et du sacré n’a pourtant rien d’incompréhensible quand on prend le temps de connaitre un peu mieux l’histoire et la philosophie bouddhiste.

boudha assis                  temple wat po

 

Les origines de cette école

C’est le roi Rama III, qui au début du 19ème siècle donna au temple Wat Pho ses dimensions actuelles et fit transformer le temple, en lieu d’apprentissage et d’édification pour le peuple, faisant de ce Wat la toute première université du pays. Encore aujourd’hui, on peut admirer sur le site les nombreuses inscriptions gravées dans le marbre qui abordent tous les domaines de connaissance telle une encyclopédie monumentale. La médecine tient une place importante dans ce travail pédagogique, avec notamment la représentation des positions du yoga et des méthodes de massage telle que le Rishi Dat Ton (auto-massage des moines ermites).

wat po moine bouddhiste

 

Le lien étroit entre art du massage et croyances bouddhistes.

L’art du massage est en effet aussi vieux que le bouddhisme lui-même. La tradition affirme que le Père fondateur de cette pratique médicale en serait Jivakala Kumar Bhaccha, médecin contemporain et ami de Bouddha.
Pour bien comprendre, revenons à l’immense statue qui accueille les visiteurs du Wat Pho. Celle-ci représente, d’après la tradition religieuse, le douzième et dernier acte de la vie terrestre du Bouddha lorsque celui-ci, couché sur son lit de mort, délivra ses derniers enseignements avant de s’absorber dans une dernière méditation qui le conduisit hors de ce monde, vers l’état final et ineffable du Nirvana.
On peut apercevoir ici, la proximité entre l’enseignement délivré par « l’Illuminé », visant à atteindre l’état de sérénité ultime et les pratiques médicales traditionnelles asiatiques, dans lesquelles le massage thaï s’inscrit pleinement. On y retrouve la même recherche de l’apaisement du corps et de l’esprit, la maladie. Qu’elle soit physique ou psychique, elle est considérée comme le signe d’un état de déséquilibre.

tete boudha gong temple

 

Le savoir-faire des bouddhistes

Pour atteindre les 4 états divins des enseignements bouddhistes : compassion, bonté, joie, et équilibre, comme pour corriger les désordres de l’organisme. Il s’agit toujours de rechercher l’absence de conflits en nous-même comme vis à vis de l’extérieur. Le massage est ainsi aussi bien un soin du corps que de l’âme. Et quoi de plus idéal qu’un massage, pour apaiser les muscles après de longues heures de méditation ? Les moines bouddhistes de Wat Pho, gardiens d’un savoir vieux de 2500 ans, ont en tous les cas la sagesse de croire en ses vertus et d’assurer la transmission de cet art. L’école de Wat Pho demeure la référence en matière de massage thaï et des cours accessibles aux étudiants et amateurs étrangers sont assurés par d’excellents professeurs sur des périodes de 5 à 10 jours, pour une somme vraiment très raisonnable, compte tenu de la qualité de l’enseignement dispensé.

Temple wat po temple wat po

 

S’initier au massage thaï

Comme le bouddhisme, le massage thaï s’attache aux énergies qui parcourent selon cette philosophie aussi bien le corps et l’esprit humain que l’ensemble de l’Univers. Lorsqu’il est appliqué dans le respect de la tradition, il se pratique sur une natte posée au sol, car certains mouvements seraient difficiles voire impossibles sur une table. En effet, le massage thaï ou Nuad Bo Rarn, se pratique par pressions visant à influer sur les 72000 lignes d’énergies (appelées Sen) recensées par les maîtres de la tradition, et ce travail extrêmement physique se pratique aussi bien avec les mains, qu’avec les coudes, les genoux ou les pieds.
A titre thérapeutique, l’école du Wat Pho prône aussi l’usage d’huiles essentielles parfumées. On parle alors de Nuad Naman, ou massage aux herbes. Généralement plus longue qu’une séance de Nuad Bo Rarn, une séance de Nuad Naman est une expérience revivifiante.

wat po massage wat po 4

Un massage qui se repend

En Thaïlande aujourd’hui, le massage est une pratique très répandue, familiale et conviviale. C’est un art de vivre autant qu’une médecine du quotidien très éloignée des fantasmes occidentaux. C’est aussi un complément naturel efficace aux méthodes de soins modernes, aux yeux des médecins thaïlandais eux-mêmes. S’initier au Nuad Bo Rarn, au Nuad Naman ou au Nuad Thao (le fameux Foot massage), c’est donc se mettre au rythme de la culture thaïlandaise tout en bénéficiant d’un savoir ancestral. Une séance de massage au sein du temple Wat Pho, en tant que source mondialement reconnue de ce savoir (il attire chaque année des étudiants des 5 continents) est sans aucun doute possible la meilleure façon d’en découvrir les bienfaits dans le respect le plus authentique de sa tradition.
Les formateurs de Temana ne pouvaient tout de même pas passer à côté d’une telle authenticité, d’un tel savoir-faire…

Partager l'article

Commentaires (2)

  1. Evasion Massage :

    Très bon article qui nous fait voyager dans un autre univers.
    Merci pour cette découverte.

  2. Bertrand Amoint :

    Je pars en Thaïlande bientôt, je ne manquerais pas de visiter ce temple !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

d67974c5410c8e03d2534cbd5e81dba9aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa