S'inscrire Se connecter Offres d'emploi Blog
  1. Temana
  2. > Blog
  3. > Conseils Pros Massage
  4. > A quel tarif proposer mes massages bien-être ?

A quel tarif proposer mes massages bien-être ?

Concernant les massages bien-être, la question des tarifs est une question récurrente. Comment estimer correctement le juste prix d’une prestation de massage bien-être relaxant ou d’une séance de shiatsu ?

Voici quelques pistes qui vous aideront à déterminer votre propre grille tarifaire, selon votre type d’activité, la localisation de votre institut ou la nature des prestations proposées.

Quel tarif pour un massage bien-être ?

D’une manière très générale, les tarifs d’un massage bien-être sont compris entre 50 et 100€ pour 1 heure. Dans certains instituts ou spas luxueux, ce type de soin peut même être proposé jusqu’à 200€ car il s’adresse à une clientèle « huppée ».

Vos tarifs doivent refléter aussi bien vos qualifications en tant que masseur bien-être que la nature et la durée des prestations offertes. Il est donc très important de se former dans une école spécialisée dans le massage bien-être pour acquérir de réelles compétences et justifier vos tarifs.

Si vous ouvrez un établissement haut de gamme avec des prestations du même niveau (peignoir, sèche-cheveux, comptoir de maquillage, etc…) vous devez partir sur des tarifs minimum de 80€.

A l’inverse si vous proposez un service plus basique vos tarifs seront plus sur une base de 50 à 70€.

Attention toutefois à vos tarifs : si vous optez pour des tarifs élevés vérifiez le potentiel de la zone de chalandise qui vous entoure. Des tarifs inadéquats peuvent vous mettre « hors-jeu » très rapidement auprès de la clientèle.

Vous devez prendre aussi en compte le fait d’exercer dans une grande métropole ou dans un cadre très rural. Le pouvoir d’achat n’est pas le même partout. Si une heure de massage se vend facilement 75€ à Lyon ou Toulouse, ce tarif est souvent plus difficilement applicable dans les campagnes.

Un point essentiel : n’hésitez pas à mener une petite enquête pour vous renseigner sur les prix pratiqués dans votre secteur géographique!

Pourquoi il est inutile de mettre un tarif trop bas

Dans un premier temps, vous ne devez pas oublier de prendre en compte vos charges : salaires, charges salariales, locaux, entretien du matériel, achats, blanchisserie, etc…

N’oubliez pas que 20% de votre tarif revient d’entrée à l’état par le biais de la TVA si vous avez créé une société de type SARL. Les auto-entrepreneurs, eux, ne la paye pas.

On constate souvent des praticiens en massage Bien-être qui affichent des tarifs très bas de l’ordre de 35 ou 40€. Dans l’optique de démarrer son activité et d’attirer une clientèle rapidement, cette solution peut être attirante et privilégiée.

Elle présente pourtant 2 inconvénients majeurs :

Tout d’abord vous n’attirerez pas plus de monde en mettant un tarif de 35€ au lieu de 50€ par exemple. Les clients qui n’ont pas les moyens de payer 50€ ne paieront pas non plus 35€. D’autre part il vous sera difficile d’augmenter par la suite vos tarifs pour rémunérer votre travail à sa juste valeur.

Les prestations du type « Groupon » sont également à double tranchant. Elles génèrent du volume, mais avec une marge quasi-nulle. De plus la grande quantité de massage à faire sur une courte durée peut dénaturer la qualité de vos massages bien-être et saper votre moral par leur caractère intensif. Enfin ce type de prestations vous amène une clientèle qui ne cherche qu’un « prix » et qui ne peut être fidélisée.

Une bonne prestation mérite un tarif juste. Le tarif affiché est aussi gage de bonne qualité de vos massages bien-être. Un tarif trop bas peut rendre le client suspicieux sur la valeur et le sérieux de vos prestations. Mettez en avant votre formation, affichez vos compétences et vos certificats.
Vous souhaitez ajouter une autre technique de massage bien-être à votre carte de soins? Ne faites pas les choses à moitié, formez vous et offrez toujours une détente de qualité.

À titre indicatif, voici quelques exemples de tarifs pour différentes prestations bien-être dans une ville de taille moyenne/grande :

perfectionnement

Les différents critères qui font varier le prix d’un massage

Pensez à moduler votre grille tarifaire selon la nature du massage proposé. Les séances qui demandent un grand effort du praticien, comme le massage deep tissue, ou encore les techniques de massage rares ou exotiques peuvent être proposées à un prix plus élevé.

De même, certains types de massage demandent l’utilisation de produits cosmétiques (massage à la bougie, modelage au chocolat…) en plus des huiles traditionnellement utilisées : ces prestations sont également plus onéreuses.

Enfin, dans le cas d’un déplacement à domicile, le tarif pratiqué doit prendre en compte le nombre de kilomètres effectués jusqu’au domicile de votre client ainsi que l’heure où s’effectue cette prestation.

Pensez à majorer vos tarifs pour des massages le soir tard et les dimanches par exemple. Comptez une hausse d’environ 20% du prix affiché dans votre centre de massage bien-être.

 

Tarif des massages : fidélisez votre clientèle !

 

Si les massages courts sont abordables et peuvent vous attirer une clientèle nouvelle, vous favorisez les séances longues en affichant une légère remise sur les soins de 60 minutes ou plus.

Les cartes de fidélité prépayées ou les tarifs dégressifs avantageux sont aussi un excellent moyen de faire revenir vos clients et de vous assurer un bon chiffre d’affaire.

Si vous disposez d’une installation avec un sauna, un hammam ou un jacuzzi, n’hésitez pas à proposer des formules combinant différents soins à un prix attractif : ce type de prestation, tarifé à partir de 75 ou 100€, peut aussi être présenté sous forme de bon-cadeau pour les fêtes ou les anniversaires.

Enfin faites preuve d’imagination. Mettez en place des partenariats avec des entreprises, saisissez l’opportunité de participer à certains événementiels pour vous faire connaître.