Massages : comment faire le bon diagnostic ?

Contrairement aux idées reçues, les massages sont des prestations personnalisées qui peuvent être adaptées en fonction de la morphologie et des attentes de chaque personne.
Si vous souhaitez devenir masseur, vous découvrirez que l’art du massage bien-être ne consiste pas uniquement à appliquer les connaissances théoriques et pratiques acquises lors de votre formation. En posant le bon diagnostic, vous pourrez offrir à vos clients une expérience pleinement bénéfique.

 

 

 

 

Pourquoi l’étape du diagnostic est-elle si importante ?

De nombreux professionnels ne consacrent pas suffisamment de temps au diagnostic, soit parce qu’ils sont débordés, soit parce qu’ils l’envisagent comme une prestation standardisée. Souvent négligé, cet échange préalable est pourtant essentiel, puisqu’il permet de mieux définir les besoins du massé. Le diagnostic prend la forme d’un questionnaire qui revêt un double enjeu. Il contribue à instaurer un premier contact avec le client et aide le masseur à détecter d’éventuelles contre-indications (grossesse, opération récente, problèmes de circulation ou lombalgies). Il est également indispensable pour aider le praticien en massage bien-etre à adapter sa gestuelle. Idéalement, il doit être réitéré avant chaque séance, même lorsque le masseur connaît bien son client. En effet, si ce dernier se sent fatigué, il souhaitera plutôt bénéficier des massages énergisants, même s’il a l’habitude d’opter pour des soins décontractants.

Comment effectuer un diagnostic efficace ?

masseur-spaIl s’agit à la fois de questionner le client et de le mettre à l’aise. Autrement dit, il est inutile de transformer cette étape en interrogatoire ou de s’immiscer dans sa vie privée. Cependant, quelques questions doivent être abordées pour optimiser la qualité de votre prestation, par exemple :

– Avez-vous des problèmes de santé particuliers ? Avez-vous des allergies (huiles essentielles, produits cosmétiques) ?
– Ressentez-vous des douleurs ponctuelles ou chroniques ?
– Qu’attendez-vous de votre massage (relaxation, tonicité, préparation sportive…) ?
– Quels résultats aimeriez-vous obtenir (perte de poids, fermeté, détente, amélioration du sommeil, regain d’énergie, etc.) ?

En fonction des réponses obtenues, le praticien en massage bien-etre peut proposer différentes prestations. Il est important de garder à l’esprit que les massages peuvent toujours être adaptés. Par exemple, les massages thaïlandais conviendront à une femme enceinte à condition d’éviter certaines zones, comme le ventre, et de réaliser des gestes moins appuyés. Enfin, vous devez décrire sommairement au massé le déroulement de la séance et d’être à l’écoute de ses envies particulières. Ainsi, certaines personnes préfèrent se détendre en musique, tandis que d’autres apprécient le silence.

La prescription des massages

Une fois le diagnostic posé, vous pouvez orienter votre client. Si celui-ci a une idée précise des massages qu’il souhaite, vous pouvez valider son choix ou lui conseiller une autre prestation susceptible de mieux répondre à ses attentes. Dans de nombreux cas, le diagnostic permet de révéler des besoins pluriels. Il est donc possible de proposer une séance unique ou un protocole de soins complet incluant plusieurs massages complémentaires.

Du diagnostic aux massages réalisés en situation réelle

 

Comme nous l’avons vu, le diagnostic est un adjuvant précieux pour le masseur, mais il ne doit pas déterminer à lui seul le massage. Au cours de la séance, il est souvent nécessaire de faire varier l’intensité des gestes selon le ressenti du massé, notamment en cas de douleur ou d’inconfort. Le massage bien-être doit toujours être vécu comme un moment positif, source de bienfaits. N’essayez jamais d’insister sur une zone trop sensible. En cas de doute, vous pouvez interrompre la séance et proposer à votre client de réorienter les massages prescrits.

Vous envisagez de devenir masseur, mais vous ignorez tout du diagnostic préalable aux massages ? L’équipe de formateurs professionnels de notre école TEMANA vous aidera à poser les bonnes questions à vos futurs clients.

Partager l'article
Commentaires

Pas encore de commentaires.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1f7de7b89ca4597dc55b3dbceab7cb60'''''''''''''''''''