Bienfaits massage : toutes les vertus pour le corps et l’esprit

Être masseur bien-être, c’est offrir une échappatoire aux clients. C’est leur donner l’occasion de se laisser aller entre des mains expertes, pour relâcher toutes les tensions.

Des tensions aussi bien nerveuses que physiques. 

Pendant de nombreuses années, les personnes à l’esprit cartésien ont douté de l’efficacité réelle des massages. Taxés de simples pratiques “luxueuses”, voire même d’arnaques, les massages sont loin d’être considérés comme un soin thérapeutique.


Et pourtant ! 


De nombreuses études récentes ont révélé toute l’étendue des vertus curatives des massages. Il ne s’agit pas d’un simple palper-rouler, de pressions et de frictions.

Le massage, c’est bien plus que ça.

C’est un art thérapeutique avec une efficacité holistique, qui se révèle aussi bien sur le corps que sur l’esprit. 

 

Mais quelle est cette efficacité dont on parle ?

Et surtout : est-elle prouvée, ou une simple croyance spirituelle ?

 

Temana, votre centre de formation, vous dit tout sur les bienfaits du massage

 

Le massage, une thérapie encore considérée comme “bonus” en Occident

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un petit point sur le massage. Comme vous le savez probablement déjà, le massage peut prendre de nombreuses formes.

Il existe des centaines de techniques de massages, qui viennent des 4 coins du monde. Et c’est un art évolutif, puisque de nouvelles méthodes voient encore le jour.

Massage suédois, californien, Chi-Nei Tsang, Kobido, aux pierres chaudes, aux bols Tibétains… On trouve autant de techniques de massage que de maux auprès des clients.

Mais, malgré cette diversité en Occident, on a tendance à rester campés sur nos positions. 

Là où, en Inde, le massage Shirotchampi fait partie des rituels quotidiens, en Occident il n’en est rien.

Tout simplement parce que pendant de nombreuses années, le toucher était mal vu. Une idée reçue que l’on doit notamment au développement du christianisme, prônant la pureté et la chasteté.

Comme le toucher était synonyme de pêcher, hors de question d’ouvrir des cabinets de massage !

 

Fort heureusement, cette idée reçue a fini par perdre de son ancrage, et les différentes méthodes de massage développées sur les autres continents ont fait leur entrée en Occident.

Toutefois, aujourd’hui encore dans l’état d’esprit occidental le massage reste un luxe. Loin d’être une nécessité,  c’est un bonus que s’octroient uniquement ceux qui en ont les moyens.

Et il faut dire qu’en dehors de toute ordonnance médicale, se faire masser a un certain coût. Mais ce coût peut en réalité être celui du bien-être, de l’aisance physique et de l’équilibre mental et moral.

Découvrez toutes les vertus du massage, sur le corps et sur l’esprit !

[bouton] En savoir plus sur le monde du Bien-Être [/bouton]

 

Tous les bienfaits physiologiques du massage

Ce n’est que grâce à des études récentes que l’on peut aujourd’hui l’affirmer : oui, le massage a des vertus curatives sur le corps.

Ces vertus ont été confirmées par des tests médicaux, grâce à une étude menée par l’Université McMaster en Ontario, au Canada. Voici les résultats concluants qui confirment l’importance du massage pour le corps.

 

Une réduction des tensions musculaires et des courbatures

L’étude universitaire a été réalisée grâce à 11 sportifs bénévoles. Ces derniers se sont soumis à un prélèvement musculaire avant et après un effort intense.

Ils ont pédalé à toute vitesse sur un vélo pendant 70 minutes. Ensuite, ils ont reçu un massage sur une des jambes, avant d’effectuer une biopsie sur les muscles de leurs deux cuisses, massée et non massée.

Les scientifiques de l’université ont alors pu observer que dans la jambe qui a été massée, on observe beaucoup moins de molécules inflammatoires que dans l’autre. Ces molécules inflammatoires sont à l’origine des tensions musculaires et des courbatures.

La raison est purement scientifique : les pressions du massage sont captées par les membranes des cellules, qui envoient alors des signaux moléculaires.

Cela entraîne une réaction chimique naturelle dans le corps, libérant 9 gênes, donc certains endiguent le processus inflammatoire.

En parallèle, on observe une formation plus importante (et plus rapide) de mitochondries. Les mitochondries sont des cellules rendant les muscles plus toniques.

Aucun doute n’est permis : après un massage, les muscles sont d’attaque plus rapidement.

La réduction physique du stress

Une autre observation scientifique a pu être faite, lors d’une étude dans le Cedars-Sinai Medical Center à Los Angeles, en 2010.

Cette observation répond à la question suivante : la réduction du stress suite à un massage est-elle due à un effet placebo ?

Quand on se fait masser, croit-on qu’on se détend juste parce que quelqu’un s’occupe de nous ?

 

La réponse est : non. 

 

La réduction du stress pendant un massage est d’origine naturelle et chimique dans notre corps.

Dans cette étude, 53 bénévoles ont été installés dans une pièce digne des spas, dans un fauteuil de massage confortable, avec une ambiance propice à la détente.

Seule la moitié des participants a reçu un vrai massage suédois. L’autre moitié a simplement reçu des effleurements et à des touchers légers.

Les résultats n’ont pas menti : les participants ayant reçu un vrai massage ont produit plus de globules blancs, et beaucoup moins de vasopressines (l’hormone qui entraîne la production de cortisol).

On observe de véritables résultats, qui se font sentir sur le long terme. 

Là où, sur la moitié des participants qui n’ont pas vraiment été massés, on observe seulement une élévation de l’ocytocyine : l’hormone de la satisfaction.

L’effet anxiolytique des massages est donc réel : ce n’est pas un placebo.

La disparition des nœuds

Dans le dos, dans la nuque… On a tous des nœuds, ces points de stress qui se révèlent quand on est fatigué ou qu’on fait face à une contrariété quelconque.

Ces nœuds (aussi appelés point trigger) sont en réalité une surface durcie du cordon de fascia, l’enveloppe des fibres musculaires.

À cause de ce nœud, le sang et l’oxygène circulent moins bien, ce qui entraîne l’accumulation des déchets métaboliques. 

Et c’est le serpent qui se mord la queue : la naissance d’un point de stress engendre encore plus de stress.

Les massages ont la capacité physique de dénouer ces tensions, grâce à un massage profond et à des étirements.

Le muscle tendu peut alors retrouver sa souplesse, et la circulation sanguine est à nouveau assurée.

Les vertus psychologiques et émotionnelles de la pratique du massage

Vous connaissez maintenant les (nombreux) effets physiologiques du massage. Mais qu’en est-il de ses effets sur l’esprit ? 

Les vertus psychologiques du massage sont tout aussi nombreuses que les vertus physiques. 

À la différence près qu’elles ne trouvent pas d’ancrage scientifique. 

Ce qui ne signifie pas pour autant qu’elles ne sont pas réelles !

La libération des émotions enfouies

Lorsque l’on masse quelqu’un, on l’aide à se débarrasser de ses émotions enfouies, qui n’ont pas été digérées et qui restent en travers de la gorge.

Par l’efficacité des massages, ces émotions peuvent alors être libérées, ce qui ôte un certain poids des épaules de la personne qui se fait masser.

C’est pour cette raison que certains médecins préconisent de se faire masser au moins 1 fois par mois.

 

Bon à savoir : 

Lorsque l’on apprend le métier de masseur bien-être, il arrive toujours un moment où il faut apprendre à “mettre une barrière” entre nous et le client. 

Cette barrière est indispensable, car les émotions négatives peuvent être contagieuses. Quand vous massez une personne, vous l’aidez à libérer ses émotions enfouies : prenez garde à ne pas vous les approprier.

Le lâcher prise émotionnel

Que ce soit le fait que quelqu’un s’occupe de nous, le dénouement des tensions musculaires, le fait de prendre un moment rien que pour soi… 

Nombreuses sont les sources potentielles du lâcher prise émotionnel que l’on ressent après un massage.

Comme si le fait de se faire masser mettait les choses en perspectives, nous sommes bien moins touchés par les problématiques qui nous entourent. Ce qui nous prenait la tête la veille, devient alors futile.

La stimulation de la prise de décision

Cette prise de distance par rapport à ce que nous vivons et ressentons est un excellent boost pour la prise de décision ! 

En effet, quand on a pas “le nez dans le guidon” comme le dit l’expression, on peut prendre du recul et voir le tableau en grand.

Ce qui aide à voir notre intérêt sur le long terme, et à prendre des décisions qui nous correspondent mieux, sans urgence.

Les bienfaits du massage : tout dépend du savoir-faire du professionnel !

Le massage est un art thérapeutique à l’efficacité tentaculaire.

Mais l’efficacité du massage, comme tout, dépend avant tout du savoir-faire de la personne qui l’administre.

La différence entre un vrai masseur bien-être et un masseur qui exécute ses gestes de manière automatique se fait immédiatement sentir.

Vous voulez devenir un masseur bien-être de talent, en lien avec ses patients ? Faites le bon choix en matière de formation : tout commence par là !

Temana vous propose des formations diverses et variées, pour vous permettre d’appréhender la théorie et la pratique des techniques de massage. Choisissez un apprentissage qui correspond à vos besoins !

[bouton] Trouver la formation qui me correspond [/bouton]

Partagez la publication :

Articles Similaires